Cour d'appel du Québec

L'honorable Sophie Lavallée

L’honorable Sophie Lavallée est détentrice d’un baccalauréat (1995) et d’une maîtrise en droit (1998) de l’Université Laval, ainsi que d’un doctorat en droit de l’Université de Montréal, réalisé en codirection à l’Université de Nice-Sophia Antipolis (2002). Ses études en droit lui ont mérité de nombreux prix et bourses d’excellence, dont le prix Minerve, pour sa thèse de doctorat, en 2002.

Reçue au Barreau du Québec en 1996, elle a été recherchiste, puis avocate, au service de la Cour supérieure de Québec, dans le District judiciaire de Québec (1996-1998). Elle a, ensuite, été professeure à la Faculté de droit de l’Université Laval, pendant près de 20 ans.

Au cours de sa carrière, la juge Lavallée a développé une expertise dans les domaines du droit de l’environnement et de l’aménagement du territoire. Elle a également enseigné le droit de la preuve civile, pendant près de 10 ans, et a publié, avec le professeur Jean-Claude Royer, la 4e édition de l’ouvrage La Preuve civile, citée par toutes les instances judiciaires au pays. Elle publie également, avec ses collègues, dont le professeur Jean-Maurice Arbour, un ouvrage de droit international de l’environnement, qui s’est vu décerner le prix de la Fondation du Barreau du Québec, en 2008.

En parallèle de sa carrière universitaire, la juge Lavallée a régulièrement agi comme avocate-conseil en droit de l’environnement et en aménagement du territoire, notamment pour des associations, le ministère de l'Environnement et le Ministère de l’économie du Québec, ainsi que l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF). Dans le cadre de ses mandats pour cette dernière organisation, elle a effectué plusieurs séjours à l’étranger, notamment en Inde, en Corée du Sud, au Sénégal, au Cameroun et au Maroc, pour dispenser des formations de renforcement des capacités en droit de l’environnement et en droit de l’aménagement du territoire.

En 2019, elle a été co-récipiendaire du prix de la contribution scientifique à l'administration publique québécoise de l'Institut d’administration publique de Québec, pour ses travaux en droit de l’environnement, qui ont contribué à faire avancer des politiques publiques québécoises, dans ce domaine.

La juge Lavallée a prononcé plusieurs conférences au Canada et à l’étranger. Elle a, entre autres, été professeure invitée à l'Université Paris Sorbonne, à l'Université catholique de Louvain, à l’Université de Strasbourg et à l’Université d’Aix-Marseille.

Au cours de sa carrière universitaire, elle a été membre de nombreux conseils d’administration et conseils scientifiques. Elle est actuellement gouverneure et membre du jury du concours de rédaction de la Fondation du Barreau du Québec.